L’été culturel à Innsbruck

Musique dans le géant
Musique dans le géant ©Swarovski Kristallwelten

Lété culturel à Innsbruck : des moments forts avec les montagnes pour décor

Innsbruck enthousiasme ses visiteurs par son ambiance unique entre ville et montagne, culture et aventure. Nulle part ailleurs, le restaurant d’altitude n’est aussi proche de la loge de théâtre. Et de fait, la capitale des Alpes est la ville où l’on passe le plus naturellement du monde des chaussures de montagne aux talons aiguilles. Le calendrier culturel de l’été 2017 à Innsbruck s’annonce riche en festivals et manifestations de haut vol !

Le 29e Festival de Pâques du Tyrol

31 mars 16 avril 2017

Innsbruck et Hall accueillent traditionnellement le Festival de Pâques du Tyrol. Danse, performances, musique, cinéma : cet événement conjugue pendant trois semaines différentes disciplines artistiques en proposant une approche expérimentale de thèmes sociaux et politiques d’actualité. L’édition 2017, intitulée « auf.bruch », oppose le respect et la compréhension de l’autre à l’incitation à la haine, la méfiance et l’indifférence. Au programme, un roman-photo en hommage au grand chorégraphe Merce Cunningham, présenté par des danseurs tyroliens amateurs sous la direction de Boris Chramatz, ou encore des passions de Telemann et Scarlatti que le public a rarement l’occasion d’entendre. Les tragédies qui frappent la Syrie et l’Iran sont abordées à travers la danse, un documentaire et divers autres moyens non verbaux, tandis que la dernière création du Belge Thierry De Mey révèle toute la beauté de l’expression et du geste. Une soirée est consacrée à Salvatore Sciarrino, l’un des plus grands rénovateurs de la musique contemporaine. www.osterfestival.at

Tanzsommer : un tour du monde palpitant avec le célèbre collectif STOMP

20 juin 14 juillet 2017

Poétique, époustouflant, envoûtant – pour sa 21e édition, le festival Tanzsommer (L’été de la danse) propose une séduisante sélection de compagnies internationales qui offrent un aperçu éclectique des différents modes d’expression dansée. Le célèbre collectif d’artistes STOMP ouvrira les réjouissances, marquant par la même occasion l’un des temps forts du festival. Dans une chorégraphie bourrée d’énergie, la troupe transforme des objets du quotidien tels que des poubelles en corps de résonance dont elle tire des rythmes endiablés. Les virtuoses du BALÉ DA CIDADE DE SAO PAOLO distilleront la passion et la joie de vivre sud-américaines, tandis que les danseuses et danseurs du Nederlands Dans Theater présenteront le résultat de leur formation approfondie avec une synchronisation parfaite dans une pièce de très haute qualité. www.tanzsommer.at

Les concerts « Promenadenkonzerte » fêtent leur 23e anniversaire

3 30 juillet 2017

Par les douces soirées d’été, lorsque le rythme entraînant des marches et des valses s’élève dans la cour intérieure du Palais impérial d’Innsbruck, on a un peu l’impression de revenir à l’époque de la monarchie autrichienne. Pour la 23e édition des concerts « Promenadenkonzerte », des orchestres militaires, policiers et civils de divers pays, des ensembles de cuivres et des brass bands interpréteront des œuvres retraçant plusieurs siècles d’histoire musicale. C’est l’Orchestre symphonique du Tyrol d’Innsbruck qui ouvrira le festival 2017 – de quoi combler aussi les amateurs de musique symphonique. Des ensembles venus d’Allemagne, d’Italie, de France, de Slovénie et des Pays-Bas se produiront également. Le répertoire s’étend des œuvres classiques aux interprétations modernes. Un moment festif aux accents royaux, le tout sans frais d’entrée. www.promenadenkonzerte.at

Festival de musique ancienne dInnsbruck : de lamour dans lair

18 juillet 27 août 2017

Cette année, le Festival de musique ancienne d’Innsbruck est entièrement placé sous le signe de l’amour. « Die Liebe, sprach sie » – « Ô, Amour, dit-elle » : pour résumer le thème de cette édition, le festival a emprunté les premiers mots de l’un des plus célèbres madrigaux de Monteverdi. Les œuvres du virtuose italien, qui a renouvelé l’expression de l’amour et de la passion dans la musique, enchantent des générations d’auditeurs depuis 450 ans. Pour fêter cet anniversaire, le Festival de musique ancienne d’Innsbruck lui consacre une thématique. Au programme de l’édition 2017 figurent également des concerts au ton très sensible, de grandes œuvres sacrées (Alessandro De Marchi dirigera notamment l’oratorio d’Alessandro Stradella « San Giovanni Battista » dans la cathédrale d’Innsbruck) et des opéras captivants (le « Pygmalion » de Jean-Philippe Rameau dirigé par Christophe Rousset). De courageuses héroïnes d’opéra comme l’inflexible Pénélope dans « Il ritorno d’Ulisse in patria » de Monteverdi, de grandes figures féminines et des musiciennes passionnées seront à l’honneur, à l’instar de la soprano Nuria Rial qui interprétera des arias de Bach. www.altemusik.at

Musique dans le géant : des notes cristallines

19 27 mai 2017

Chaque année en mai, les virtuoses de la musique (de chambre) convergent vers Wattens. « Musique dans le géant » réunit des artistes triés sur le volet dans les Mondes du cristal Swarovski, pour un festival désormais synonyme d’ouverture, d’interprétations magistrales et d’expériences musicales intenses. En 2017, des ensembles de haut vol et des solistes de renommée internationale interpréteront les œuvres de Franz Schubert sous la direction artistique de Thomas Larcher et montreront l’étendue du répertoire du quatuor à cordes, du baroque à nos jours. La quatorzième édition du festival verra notamment se produire le Minetti Quartett, le Quatuor Diotima, le Jerusalem Quartet avec la clarinettiste Sharon Kam, le Belcea Quartet, le Kitgut Quartet, le célèbre English Chamber Orchestra en compagnie du violoncelliste Nicolas Altstaedt, ainsi que le Berliner Scharoun Ensemble. Les 26 et 27 mai, les visiteurs pourront profiter de l’offre « Art-Gastronomie-Concert » (Kunst-Kulinarium-Konzert) qui allie un dîner exclusif, une visite guidée des Chambres des merveilles des Mondes du cristal Swarovski et un concert de « Musique dans le géant ». www.kristallwelten.com

New Orleans Jazzfestival : des instants vibrants

Dates à préciser

En juillet, le New Orleans Jazzfestival instille la chaleur et l’ambiance du Sud des États-Unis dans les ruelles d’Innsbruck. Ceux qui visitent la capitale du Tyrol se croient transportés des bords de l’Inn aux rives du Mississippi ! Ce festival en plein air a vu le jour en 1998 sous l’impulsion de Markus Linder de retour d’un séjour dans la capitale de la Louisiane, berceau du jazz et ville jumelée à Innsbruck. Depuis cette date, des artistes internationaux et des musiciens locaux opèrent chaque été la fusion des deux cultures et font vibrer le Tyrol pendant plusieurs jours au son du jazz, du zydeco et du rhythm & blues. Les Getrex et son Band Creole Cooking, Larry Garner, STB Dixie Train et le Talisman Blues Band se sont notamment produits les années précédentes. Le programme pour 2017 sera dévoilé au printemps.

Informations complètes sur www.neworleansfestival.at

Entre princes régnants, artistes tyroliens et migrants

Expositions à Innsbruck

Ferdinand II fut comte du Tyrol pendant une trentaine d’années. Issu de la maison des Habsbourg, il était le fils de l’empereur Ferdinand I et le frère de l’empereur romain germanique Maximilien II. À partir du 17 janvier et pendant toute l’année, des institutions culturelles et éducatives du Tyrol célèbreront le 450e anniversaire de sa prise de fonction à Innsbruck dans le cadre du projet « ferdinand2017 ». Comptant parmi les plus grands collectionneurs de l’histoire, Ferdinand II a fait construire son propre musée pour abriter ses acquisitions : le château d’Ambras. Ce lieu central de sa vie accueille précisément une grande exposition, temps fort de cette année de commémoration : « FERDINAND II souverain du Tyrol 450e anniversaire » (FERDINAND II. 450 Jahre Tiroler Landesfürst). Des pièces d’une valeur exceptionnelle issues des fonds du Musée d’histoire de l’art, de musées nationaux et internationaux, de collections d’art, de bibliothèques et de propriétaires particuliers seront présentées du 15 juin au 8 octobre dans ce château Renaissance qui surplombe Innsbruck. Le vernissage de l’exposition aura lieu le 14 juin 2017, jour anniversaire de la naissance de Ferdinand II. www.ferdinand2017.at

Avec l’exposition « Ici, chez nous » (Hier Zuhause), le Musée d’art populaire tyrolien traitera, quant à lui, d’un sujet plus que jamais d’actualité : l’histoire de migrants et de leur intégration dans le Tyrol. Une question qui polarise l’opinion, pas toujours sans conflits. L’objectif de cette exposition, qui se tiendra du 1er juin au 3 décembre 2017, est de créer une mémoire commune et de proposer des angles d’approche différents.

Le Musée régional tyrolien Ferdinandeum présentera la collection Kirschl du 12 mai au 26 novembre 2017. Cet ensemble comprend essentiellement des œuvres d’artistes tyroliens du XXe siècle, notamment Albin Egger-Lienz, Carl Moser et Ludwig Penz. Paul Flora, Gerhild Diesner ou Anton Tiefenthaler représentent l’art d’après 1945. www.tiroler-landesmuseen.at

Images pour l'information presse

  • Musique dans le géant

  • Tanzsommer Innsbruck

  • Les concerts « Promenadenkonzerte »

  • New Orleans Jazz Festival

  • New Orleans Jazz Festival

  • Festival de musique ancienne d’Innsbruck

  • Festival de musique ancienne d’Innsbruck

  • Musique dans le géant