Séjour de grimpe au Climbers Paradise Tirol – vue d’ensemble

Plus de 5 000 voies d’escalade et 3 000 parcours de grimpe sportive au Tyrol
Plus de 5 000 voies d’escalade et 3 000 parcours de grimpe sportive au Tyrol ©Tirol Werbung / Pupeter Robert

Pourquoi qualifie-t-on le Tyrol de « Climbers Paradise » ? Déjà, la région offre un nombre presque incalculable de chaînes de montagne réputées et prédestinées à l’escalade. Dont par exemple les Dolomites de Lienz, le massif du Karwendel, le Rofan ou le Wilder Kaiser. Du granit des Alpes de l’Ötztal au calcaire des Préalpes orientales septentrionales, toute une palette de types de roches se déploie. Ajoutons-y une multiplicité bluffante de possibilités de pratiquer l’escalade au Tyrol :
5 000 parcours d’escalade sportive, 350 passages de blocs, 89 via ferrata et tout autant de sites d’escalade font réellement de cette région le paradis des grimpeurs. Enfin, quelque 50 hébergements pour grimpeur certifiés accueillent les amateurs d’escalade à bras ouverts, et les écoles et magasins d’alpinisme proposent des équipements modernes.

Apprendre l’escalade au Tyrol

Conquérir les montagnes spectaculaires du Tyrol à la verticale, cela ne s’improvise pas. C’est pourquoi le Club alpin autrichien et des initiatives comme Climb How ou SAAC proposent des cours d’escalade tout en transmettant ce qu’il faut savoir sur les dangers en milieu alpin et la gestion des risques. Et pour que les enfants découvrent suffisamment tôt les joies des déplacements sur la roche, 25 sites d’escalade certifiés et deux domaines de blocs proposent aux familles une offre de grimpe spécifiquement adaptée. Les sportifs amateurs pratiquent la varappe pour leur équilibre personnel ou pour le plaisir, mais certains veulent aller encore plus haut. Avec ses écoles et ses centres de performance, le Tyrol est la toute première région d’escalade en Autriche, jouissant également d’une place de choix sur le plan international. C’est ainsi que le jeune grimpeur tyrolien Jakob Schubert est arrivé premier du classement général de la coupe du monde, et qu’Angela Eiter a été sacrée trois fois championne du monde. Et, confirmation suprême, les championnats du monde d’escalade se dérouleront ici en 2018.

25 ans après, les championnats du monde d’escalade sont de retour

En 2018, les championnats du monde d’escalade renouent avec leurs racines. 25 ans après les deuxièmes championnats du monde de l’histoire de ce sport, les meilleurs grimpeurs du monde sont de retour à Innsbruck. En 1993, les champions du monde de difficulté s’appelaient François Legrand et Susi Good, la discipline « bloc » n’existait pas du tout et bien des stars de l’escalade actuelle n’étaient même pas encore nées. Pour s’adjuger une des médailles des championnats du monde, elles s’affronteront dans le Centre d’escalade d’Innsbruck (en allemand) qui a été inauguré en mai 2017 et est considéré comme l’une des salles les plus modernes du genre au monde. Le seul espace de difficulté de ce nouveau lieu d’exception déploie 3 000 mètres carrés de surface de grimpe, pendant que la zone de bloc s’étend sur 1 200 mètres carrés. Ce qui permet d’afficher un nombre impressionnant de 220 voies, plus de 600 parcours et plus de 200 blocs. Le plus grand centre d’escalade en salle au monde connaîtra son baptême du feu entre le 30 août et le 10 septembre 2017, à l’occasion des championnats du monde jeunes et juniors d’escalade auxquels participeront quelque 1 400 jeunes espoirs de la grimpe sportive âgés de 14 à 19 ans, venus de 60 pays. Suivront en 2018 les championnats du monde IFSC des adultes (du 6 au 16 septembre 2018), pour lesquels on attend 750 athlètes de 70 nations et 40 000 spectateurs.

Liens utiles pour préparer son séjour

Le site Internet www.fr.tyrol.com/escalade offre une bonne vue d’ensemble de l’offre du Tyrol en matière d’escalade – de l’hébergement approprié à des bon plans de grimpe pour les débutants et les familles. Sur la page Web www.climbers-paradise.com (en allemand et en anglais), les grimpeurs trouvent des informations encore plus détaillées et des topos gratuits des sites d’escalade du Tyrol, histoire de planifier sur mesure leur séjour de grimpe au cœur des Alpes. Quiconque préfère se préparer sans avoir recours à Internet peut tout simplement contacter les Renseignements alpins par téléphone (+43-512-587828) ou se tourner vers les guides de montagne et moniteurs d’escalade diplômés sur place.

Images pour l'information presse

  • Plus de 5 000 voies d’escalade et 3 000 parcours de grimpe sportive au Tyrol