Le Tyrol en famille : Nouvelles idées d’excursions et 60 ans de l’Alpenzoo

Actualisé le 20.04.2022

Pour les familles, le Tyrol brille de mille et une facettes. Mais encore ? Diversité et variété, tels sont ici les maître-mots ! En montagne ou au bord de l’eau, sous le soleil ou sous la pluie : on ne s’ennuie jamais avec un tel choix d’excursions.

Le Tyrol en famille : Nouvelles idées d’excursions et 60 ans de l’Alpenzoo. © Tirol Werbung / Pupeter Robert

Par monts et par vaux, il y a tant de choses passionnantes à découvrir au Tyrol, pour les grands comme les petits. De Nauders à Fieberbrunn, de l’Osttirol à l’Ötztal, les destinations d’excursions entièrement adaptées aux besoins des familles sont légion. De plus, cette année est à marquer d’une pierre blanche : l’Alpenzoo d’Innsbruck célèbre ses 60 ans d’existence.

60 ans de jeunesse – l’Alpenzoo fête son anniversaire
Véritable modèle de réussite, le zoo alpin d’Innsbruck célèbre ses 60 ans de jeunesse cette année et invite à une semaine anniversaire en septembre. Au programme, des surprises bien particulières. Du 19 au 25 septembre 2022, il sera notamment possible de payer son entrée avec l’ancienne monnaie autrichienne, le schilling, au tarif d’origine de 1962, soit 4 schillings (0,32 euros). Le jour de l’anniversaire, le 22 septembre 2022, les animaux recevront un gâteau d’anniversaire. De plus, divers stands d’information et de divertissement seront mis en place. Mais un anniversaire rond, cela se fête tout au long de l’année, avec la publication d’un nouveau guide du zoo et d’une brochure anniversaire ; un nouveau terrain de jeux accueillera les jeunes visiteurs, et les renards et blaireaux prendront leurs quartiers dans un nouvel enclos du jubilé.

En montagne
Les 16 montagnes familiales « Family-Berge » des remontées mécaniques estivales tyroliennes se démarquent notamment par leurs mondes à sensations alpins certifiés de qualité. Les familles y sont confortablement transportées en altitude, là où un voyage de découvertes passionnant commence. Le choix est immense : des Hexenwasser à Söll, où cet été, au « Eilight », tout tourne autour de l’éternelle question « qui, de l’œuf ou de la poule, était là en premier ? », au Triassic Park à Waidring ou aux pins cembro du ZirbenPark dans le Pitztal, l’imagination des jeunes explorateurs ne rencontre pratiquement aucune limite.

Le Tyrol – un paradis pour les amateurs d’eau. © Tirol Werbung / Frank Bauer

Dans l’eau
Le Tyrol, un paradis pour les nageurs en herbe ? Assurément ! Avec ses parcs d’aventures aquatiques, ses gorges mystiques et ses lacs de baignade idylliques, le Tyrol a bien des destinations idéales à offrir pour les chaudes journées d’été.

La région familiale de Serfaus-Fiss-Ladis se trouve dans l’Oberland tyrolien. Ici, les « eaux de la marmotte » (Murmliwasser) proposent mille et une façons de s’amuser sur un territoire de 15 000 m². Les Zauberwasser (« Eaux magiques ») de Mutterer Alm, près d’Innsbruck, sont idéales pour les plus jeunes : ici, de grandes roues à eau, des rigoles et plusieurs étangs invitent à barboter à volonté.

Les habitantes des Hexenwasser (« Eaux de la sorcière ») de Söll dans les Alpes de Kitzbühel ont déjà entièrement rénové leur maison l’année dernière. Même l’arrivée annonce la couleur, forcément ensorcelante : une télécabine qui chante et qui résonne emmène les familles au sommet. Cette année encore, bien des nouveautés sont à découvrir, comme le musée de la poule « Eilight ».

Pour les petits et les grands à la recherche de plus de sport et d’action, l’Area47, à l’entrée de l’Ötztal, propose de faire le plein d’adrénaline. Un espace aquatique de 20 000 m² avec des toboggans kamikaze ou speed, un espace wake, une tour de dix mètres, un tremplin aquatique et bien d’autres choses encore enthousiasment surtout les grands enfants et les adolescents.

Combiner parfaitement randonnées et rafraîchissements dans l’eau. © Tirol Werbung / Aichner Bernhard

Au bord des gorges et lacs
Au Tyrol, il est parfaitement possible de combiner randonnées et rafraîchissements aquatiques. Grâce aux nombreux lacs de montagne idylliques, certes, mais pas que : dans toute la région se nichent des gorges spectaculaires. La Kundler Klamm par exemple, avec son chemin accessible aux poussettes, est idéale pour une excursion avec des enfants. Le Zammer Lochputz dans la Lötzenklamm près de Zams est quant à lui mystique. Ici, le chemin mène à la cascade en passant par des galeries et des raidillons. La gorge de Wolfsklamm près de Stans attire les visiteurs avec ses échelles, ses ponts et ses magnifiques aires de repos au bord de l’eau.

Pour une journée au bord du lac, le Tyrol offre de nombreuses destinations valant le détour. Outre le classique Achensee, le Schwarzsee au décor magique près de Kitzbühel et le romantique Piburger See dans l’Ötztal comptent parmi les plus beaux lieux de baignade naturels. La température agréablement chaude de lacs comme le Möserer See, dans l’Olympiaregion Seefeld, et le Reintaler See dans l’Alpbachtal, en fait des lieux d’excursions prisés.

Joies de la luge en été
L’heure est à la descente fringante plutôt qu’à la lente montée sur les pistes de luge d’été tyroliennes : des 3,5 kilomètres de l’Alpine Coaster d’Imst au spectaculaire Osttirodler qui permet de dévaler la pente à 40 km/h, le choix est vaste.

L’une des pistes de luge d’été favorites se situe au Wildseeloder, la montagne surplombant Fieberbrunn, dans la vallée du Pillerseetal (Alpes de Kitzbühel). Outre le Timoks Alpine Coaster à bord duquel les grands et les petits descendent à toute vitesse vers la vallée, cette montagne polyvalente accueille également le terrain d’aventures Timoks Wilde Welt.

Le Lauser Sauser dans l’Alpbachtal est comme conçu pour les petites canailles : au cours de la descente, son parcours passe par des sauts, des virages acérés et une toupie à 18 mètres de hauteur. L’aventure commence à Mieders : la piste de luge d’été la plus raide des Alpes perd 640 mètres de dénivelé sur une distance de 2,8 kilomètres. Atteignant jusqu’à 42 km/h et dénombrant 40 virages acérés, elle offre également un panorama unique, avec le Serles trônant majestueusement en arrière-plan.

Ruines du château d’Ehrenberg à Reutte. © Tirol Werbung / Aichner Bernhard

Les jours de pluie
Même les journées grises et maussades peuvent se transformer en petit bonheur au Tyrol : c’est alors l’occasion de découvrir des excursions insoupçonnées en oubliant la pluie. Des musées extraordinaires, des mines historiques et des forteresses et châteaux bien particuliers, par exemple.

L’Audioversum d’Innsbruck est l’un de ces petits bonheurs. En parcourant son exposition interactive, les enfants apprennent tout sur le thème de l’audition grâce à une technologie de pointe et des installations passionnantes.

Inhabituelle et recommandée, telle est la visite de la fonderie de cloches Grassmayr : on y découvre une passionnante combinaison de fonderie, de musée et d’espace sonore. Une fois par semaine, on peut même assister au plus près à la fonte des cloches.

Les petites châtelaines et les chevaliers en herbe adoreront la visite du monde des forteresses Burgenwelt Ehrenberg près de Reutte. Un rallye avec énigmes, une aire de jeux et une forêt magique les attendent notamment.

Un fantôme du château nommé Tratzi et sa petite amie la souris guident les visiteurs à travers les salles historiques du château de Tratzberg. Des visites guidées et des ateliers variés pour les enfants sont également proposés au château d’Ambras, au-dessus d’Innsbruck.

Plusieurs informations sur le fr.tyrol.com/loisirs/destinations-excursion.

Chaque téléchargement