L’été alpin au Tyrol en chiffres – 2018

Combien de visiteurs se rendent chaque été au Tyrol ? Combien y a-t-il chemins de randonnée et de parcours de VTT ? Combien de sources jaillissent dans les montagnes tyroliennes ? Quelle est l’étendue des parcs naturels du Tyrol ? Quelques chiffres intéressants tout autour du cœur des Alpes en été.

La randonnée est une des activités favorites des visiteurs estivaux tyroliennes
La randonnée est une des activités favorites des visiteurs estivaux tyroliennes ©Tirol Werbung / Maren Krings

  • 21 200 000    nuitées ont été dénombrées pour l’été alpin dernier (2017) au Tyrol.
  • 5 900 000    arrivées ont été enregistrées par les établissements touristiques du Tyrol pendant l’été alpin 2017.
  • 340 000    lits touristiques existent au Tyrol, dont la moitié en hôtel, un tiers en appartement de vacances et 10 pour cent en hébergement privé.
  • 573    sommets de plus de 3 000 mètres se dressent au Tyrol. Le Großglockner (3 798 mètres) et la Wildspitze (3 768 mètres) sont les plus hautes montagnes de la région et du pays.
  • ~24 000    kilomètres de chemins de randonnée entretenus par le Club alpin parcourent le Tyrol. Par comparaison : à vol d’oiseau, 6 500 kilomètres séparent Innsbruck de New York.
  • 24    étapes et 320 kilomètres au Tyrol du Nord, 9 étapes et 93 kilomètres en Osttirol (Tyrol oriental), font de la Voie de l’aigle le plus célèbre chemin de grande randonnée du Tyrol.
  • ~170    refuges du club alpin, et nombre d’auberges et de restaurants d’altitude, accueillent le randonneur comme le vacancier.
  • 1 244    alpages en exploitation, pour une surface régionale de 12 000 kilomètres carrés, assurent un entretien durable des paysages et produisent en montagne des spécialités tyroliennes incomparables.
  •  ~700    guides de montagne idéalement formés et tout juste 2 000 guides d’alpinisme contribuent à la sécurité en montagne.
  • ~5 600    kilomètres de parcours de VTT balisés et officiels attendent le cycliste au Tyrol, que ce soit à vélo électrique ou pas.
  • 32 000    mètres de dénivelé et plus de 780 kilomètres, c’est ce que les vététistes doivent surmonter le long des 16 étapes du Tirol Mountain Bike Safari, avec le coup de pouce bienvenu de 22 remontées mécaniques.*
  • >80    monotraces aménagés spécialement, d’une longueur totale de 230 kilomètres, offrent les joies de la descente à VTT dans les montagnes du Tyrol – et de nouveaux apparaissent constamment.
  • 3    bikeparks accueillent les amateurs de descentes à VTT – dans les régions de vacances d’Innsbruck, Serfaus-Fiss-Ladis et Wipptal.
  • ~920    kilomètres de pistes cyclables de randonnée sillonnent le Tyrol. Là, on parcourt la région en toute tranquillité, admirant aux passages différents curiosités touristiques.
  • 5 000    parcours d’escalade alpine, 3 000 parcours d’escalade sportive et
  • 1 500 passages de blocs attendent les amateurs de grimpe sur roche.
  • ~100    via ferrate et autant de parcours d’accrobranche existent au Tyrol.
  • ~5 500    mètres carré de surface de grimpe, c’est ce que propose le nouveau centre d’escalade d’Innsbruck dès l’été 2017. Les championnats du monde d’escalade s’y tiendront en 2018.
  • 120    kilomètres de parcours de rafting et de kayak font du Tyrol un lieu de rendez-vous apprécié des amateurs de sports en eaux vives.
  • ~10 000    sources jaillissent dans les montagnes du Tyrol.
  • 1 856    kilomètres carrés, telle est la surface du Parc national de Hohe Tauern, s’étendant sur trois régions. Cinq autres parcs naturels tyroliens invitent à découvrir autant la beauté que la fragilité des paysages alpins.
  • ~400    fermes, de même que 20 fermes certifiées pour bébés et enfants, invitent à se plonger dans « l’économie des campagnes ».
  • 16    régions concoctent, en tant que « nids familiaux du Tyrol », des offres de séjour spécialement adaptées aux familles.
  • >200    buts d’excursion invitent à la découverte.
  • 20    remontées mécaniques estivales ouvrent, autour de cinq thématiques différentes, de belles perspectives de loisirs.
  • 132    établissements disposent du label de qualité « auberge tyrolienne », proposant une cuisine traditionnelle et régionale.
  • 81    restaurants tyroliens sont dans le guide gastronomique Gault Millau 2017, totalisant tous ensemble quelque 116 toques.
  • 2 657    bardeaux couverts d’or véritable font du Petit Toit d’or le symbole d’Innsbruck.
  • 20    terrains de golf, dont 17 clubs partenaires de Golf Alpin, invitent à titiller la petite balle blanche au cœur des montagnes.
  • 7 000    membres de quelque 303 orchestres municipaux enrichissent la vie culturelle du Tyrol de leurs représentations.
  • 1    domaine skiable de glacier (Hintertuxer Gletscher) offre les joies des sports d’hiver même en plein été, à plus de 3 000 mètres d’altitude.

Images pour l'information presse