Pour des vacances plaisir à la neige

Randonnée d'hiver dans la vallée Sellraintal
Randonnée d'hiver dans la vallée Sellraintal ©Toni Klocker - Innsbruck Tourismus

Innsbruck et sa région : pour des vacances plaisir à la neige

Avec ses ruelles animées, le sommet du Patscherkofel qui surplombe la ville et la piste de Karrinne, l'une des plus raides en Europe, Innsbruck est l’une des destinations privilégiées des touristes amateurs de séjours urbains, mais également des skieurs. Ceux et celles qui préfèrent s'adonner à la version douce des plaisirs de l'hiver sont ici aussi à la bonne adresse, dans la capitale des Alpes. Quelle que soit la direction, une demi-heure en voiture suffit pour profiter d’innombrables possibilités de délice tranquille dans la nature : randonnée d'hiver dans les forêts enneigées, ski de fond dans les vallées intactes et romantiques ou journées bien-être en spa d’exception. Dans la région d'Innsbruck, les commodités urbaines, les plaisirs classiques du ski et le repos paisible dans les paysages immaculés font bon ménage.

Escapade plaisir dans la féérie de l’hiver

Un air pur comme le cristal chatouille les narines et la neige crisse sous les chaussures. La robe blanche dont est vêtu le paysage scintille sous l’effet du soleil qui réchauffe aussi bien les visages que les cœurs. Les plus attentifs auront peut-être même la chance d’apercevoir un chevreuil ou un lièvre bondir dans la forêt. Une randonnée d'hiver autour d'Innsbruck est un véritable programme de décélération pour le corps et l'esprit et si le parcours aboutit à un chalet rustique, le palais n’est pas en reste. C’est le cas du refuge bucolique Gleirschalm dans la vallée Sellraintal qu’une randonnée facile d’environ trente minutes permet d’atteindre aisément même avec des enfants à partir de Sankt Sigmund. Les spécialités tyroliennes de sa vaste carte plaisent autant aux grands qu’aux petits tout comme les sommets imposants qui l’entourent et dont on ne saurait se lasser. Le chemin qui mène au refuge Rinner Alm est légèrement plus sportif. Il faut compter une bonne heure, un peu plus avec des enfants, pour le rejoindre au départ de Rinn. Une halte dans ce lieu des plus authentiques à 1400 m d’altitude vaut cependant chaque effort : le parcours offre de multiples occasions de contempler la ville et, une fois installés dans ses salons lambrissés, les randonneurs ont l’impression divine que le temps s’y est arrêté. Que vous optiez pour un chalet ou pour l’autre, n’oubliez pas votre luge : tous deux vous proposent des pistes préparées pour que le retour dans la vallée soit encore plus amusant. Si vous préférez commencer votre randonnée directement dans le centre-ville, nous vous recommandons les refuges Umbrüggler Alm ou Arzler Alm. Après avoir emprunté le funiculaire Hungerburgbahn, une brève montée à pied vous suffira pour rejoindre leur terrasse ensoleillée et savourer un délicieux repas en contemplant la fabuleuse vue. Qu’on se le dise : il est également possible de pratiquer la randonnée avec un compagnon à quatre pattes, par exemple à Obsteig sur le plateau de Mieming. La ferme Aschlandhof vous propose, en effet, tous les vendredis une promenade familiale avec un guide et des lamas. Cet animal de trait laineux séduit en particulier les enfants dont il augmente tout naturellement la motivation.

Glisse paisible ou descente tout schuss

Ces deux options se réfèrent plutôt au ski alpin, mais s’appliquent également au ski de fond qui permet de profiter d’une aventure neige aussi axée sur le sport que sur le plaisir. Affichant 80 km de pistes parfaitement préparées et magnifiquement exposées au soleil, le plateau de Mieming notamment est une destination idéale pour savourer des moments de ski à l’état pur. Et si cela ne devait pas encore suffire, la région olympique de Seefeld propose un supplément de 256 km de pistes de ski de fond dont certaines accessibles en luge pour les personnes à mobilité réduite, deux pistes nocturnes illuminées et une piste ouverte aux chiens. La Welcome Card permet aux visiteurs d’Innsbruck d’emprunter gratuitement toutes les pistes de Seefeld. Grâce à son positionnement à 2000 m d’altitude, Kühtai est toujours certain d’offrir de la neige tout comme Lüsens et Praxmar dans la vallée Sellraintal : les pistes de différentes longueurs et de différents niveaux de difficulté y séduisent autant les skaters que les amateurs du ski classique. Tous ces nirvanas du ski de fond sont à seulement trente minutes en voiture d’Innsbruck. En hiver, une navette vous y emmène gratuitement si vous êtes heureux détenteurs de la Welcome Card.

Le délice de se laisser vivre

Lorsque la météo fait des siennes, qu’y a-t-il de plus agréable que de se laisser aller aux voluptés de la chaleur et de l’eau ? À Innsbruck et dans ses environs, de nombreux hôtels invitent à des programmes plaisir de premier choix pour le corps et l’esprit. Situé à Mieming, l’Alpenresort Schwarz 5* fait partie des premiers hôtels spa du pays : avec ses neuf piscines intérieures et extérieures, son vaste menu bien-être et son espace sauna sur trois niveaux, il n’y a pas une envie douceur que cette adresse ne saurait assouvir. À Obsteig, l’hôtel spa bio Holzeiten unit nature et design en une symbiose harmonieuse, le tout dans un cadre aussi séduisant que confortable. À partir de cet hiver, l’hôtel Mooshaus de Kühtai propose à sa clientèle une piscine des plus spectaculaires : à exactement 2050 m d’altitude, ce nouvel « endless sky pool » est le plus haut de son genre dans les Alpes et offre une vue époustouflante. En plein cœur d’Innsbruck enfin, l’hôtel Grauer Bär abrite un espace baignade incomparable pour ce cadre à la fois alpin et urbain : son jacuzzi extérieur chauffé domine la vieille ville et sa piscine panoramique ouvre une perspective sensationnelle sur les montagnes qui l’entourent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Images pour l'information presse