Nouveaux hébergements tyroliens de l’hiver 2020/21

Actualisé le 22. septembre 2020

Dans l’ensemble du Tyrol, de nouveaux hébergements ont été créés au cours des mois estivaux. Outre les nouveaux hôtels et les grandes rénovations de style, c’est avant tout l’offre de vastes appartements et chalets autonomes qui se développe : ils offrent un lieu de villégiature privé aux familles et groupes d’amis en vacances. Ci-dessous, une sélection des principales nouveautés hôtelières pour la saison hivernale prochaine.

Visualisation d’une chambre à l’Hotel Vier dans la vallée d’Ötztal © Sigrun Bölderl

L’« Ullrhaus » à St. Anton am Arlberg allie design, gastronomie et sport
Idéalement situé au cœur du village, entre les téléphériques de Rendlbahn et de Galzigbahn, l’hôtel design Ullrhaus voit actuellement le jour, proposant 40 chambres et suites avec sauna privé. L’établissement disposera également d’un espace Spa avec piscine intérieure, d’un restaurant à la carte et de l’Ullrbar. Au passage, Ullr est le nom du dieu nordique du ski, et devrait désormais aussi symboliser un lieu de villégiature élégant pour amateurs de sport et de design. L’intérieur du bâtiment porte la signature de l’architecte d’intérieur munichoise Stephanie Thatenhorst. Son sens du style a été salué en 2019 par le German Design Award.

L’« Omaela » : des appartements d’exception avec sauna privé
À St. Anton am Arlberg également, à seulement quelques mètres du départ du téléphérique de Nassereinbahn, ouvre en décembre 2020 un second joyau de design : l’Omaela. Quatre appartements de style, modernes et pourtant cosy, offrent beaucoup de place pour se détendre en famille ou entre amis, dans une maison conviviale. Le grand point fort de l’«Omaela » ? Son espace bien-être privé, avec un sauna dans chaque appartement.

Élégance alpine: l’hôtel **** supérieur Seiblishof à Ischgl
À Ischgl, l’hôtel **** supérieur Seiblishof rouvre ses portes : ici, le luxe moderne se marie harmonieusement au flair alpin et à une touche d’extravagance. Des chambres généreuses et rénovées avec chic invitent à se détendre. Les petits visiteurs sont accueillis à l’Unique Kinderclub pendant que les adultes se détendent à l’espace bien-être exclusif, profitent de l’offre de remise en forme ou du studio de massage, ou trinquent au bar de l’hôtel.

Ullrhaus à St. Anton am Arlberg © Ullrhaus

Quatre éléments caractérisent l’hôtel Vier dans l’Ötztal
Inspiré par les quatre éléments : l’hôtel Vier à Längenfeld mise sur l’énergie et la force du feu, de la terre, de l’eau et de l’air. Ressentir la flamboyance du feu, goûter la clarté de l’eau, voir la force fertile de la terre et respirer la liberté qui flotte dans l’air. En décembre 2020, quatre studios et un restaurant à la carte avec table du chef ouvriront ici. Outre les studios confortables, le visiteur sera séduit par l’espace bien-être avec sauna, piscine extérieure, jardin de bien-être et zone de tranquillité.

L’Urbanhof à Sölden ouvre ses portes
Une autre nouveauté est l’hôtel Garni Urbanhof à Sölden. Ses chambres exclusives se caractérisent par un bois de pin cembro odorant et de douces étoffes, auxquels s’ajoute le panorama montagnard. L’établissement, moderne et situé au calme, propose par ailleurs un refuge de bien-être avec sauna, cabines infrarouges, zone de tranquillité et espace relaxation en extérieur.

Entièrement rénové : le refuge de Dortmunder Hütte à Kühtai
La Dortmunder Hütte à Kühtai démarre la saison d’hiver sous de nouveaux atours : à une altitude de 1 950 mètres et au cœur même du domaine skiable prisé et à taille humaine de Kühtai, non loin de la capitale régionale Innsbruck, les visiteurs trouveront non seulement une nouvelle et vaste terrasse ensoleillée, une salle de séminaire flambant neuve pour jusqu’à 40 personnes, mais aussi des chambres équipées de leurs propres douches/WC.

Hotel Vier à Längenfeld dans la vallée d’Ötztal © Sigrid Bölderl

Vacances familiales au complexe fermier Geislerhof
Au cœur du « Farm Resort Geislerhof » se situe la ferme de 380 ans et ses habitants à quatre pattes. Tout autour de la ferme, à 1 250 mètres d’altitude dans le Zillertal, un village de chalets convivial et sans voitures est né : ici, le romantisme de la ferme et les vacances premium s’accordent enfin. Au total, huit maisons de vacances de deux étages, luxueusement aménagées, peuvent accueillir jusqu’à huit personnes. Elles disposent chacune de trois chambres à coucher et de leur propre Spa avec baignoire en pierre naturelle et sauna. De plus, cinq appartements à la ferme sont disponibles à la réservation, et le village de chalets se démarque aussi par son restaurant familial « Erbhofa » avec les plats préférés du Zillertal. Les enfants peuvent découvrir les sensations de la vie à la ferme à travers un mini-zoo, un trajet en tracteur et bien d’autres choses encore.

Faire du neuf avec du vieux : « Der Siegeler » à Mayrhofen
L’hôtel « Der Siegeler » fait partie des plus anciens établissements de Mayrhofen. Sa pièce à vivre traditionnelle, centenaire, a à elle seule tant d’histoires à raconter sur des soirées musicales et des grands moments de convivialité. En décembre, l’établissement rouvre ses portes sous la forme d’un hôtel moderne Lifestyle. Le visiteur y trouvera des chambres doubles et triples confortables. Le Mike’s Sportbar, inauguré en 2019 et où des événements sportifs sont diffusés sur six téléviseurs, fait également partie de l’hôtel.

L’hôtel Gasthof Post fait peau neuve
Depuis 1840, la Gasthof Post est une institution à Strass im Zillertal, aux mains désormais de la cinquième génération de la famille Rainer. Durant l’été 2020, une vaste rénovation a été entreprise : une nouvelle aile moderne offre non seulement de la place à des chambres luxueuses et à une salle des enfants, mais permet à l’exceptionnel Spa rooftop de se déployer pleinement, avec piscine sur le toit, sauna panoramique et espaces de calme stylés. Selon l’hôtelier Alois Rainer, « c’était une étape logique pour le développement de notre établissement ».

De nouvelles chambres vous attendent au …liebes Rot-Flüh au lac de Haldensee © Daniel Zangerl

Le KRAFTalm : hébergés au cœur du monde du ski de Wilder Kaiser-Brixental
Se réveiller en pleine montagne, c’est possible au KRAFTalm, à 1 355 mètres d’altitude, dans le monde du ski de Wilder Kaiser-Brixental. Depuis 100 ans déjà, cinq générations de la famille Hölzl ont accueilli et hébergé les visiteurs à l’alpage. En hiver 2020/21, le KRAFTalm rouvre ses portes après une vaste rénovation, sous la forme d’un hôtel d’alpage convivial. Chacune de ses 29 chambres a sa propre personnalité et a été aménagée avec amour. S’y ajoute la vue impressionnante sur la vallée, le Wilder Kaiser ou la Hohe Salve. Et si ce panorama ne vous a pas encore pleinement détendu, direction l’espace bien-être avec piscine, sauna, jardin d’alpage et zone de tranquillité.

L’hôtel Thaler devient « Das Thiers »
L’hôtel Thaler à Hinterthiersee peut se prévaloir d’une riche tradition : tout au long de son histoire centenaire, il a fait régulièrement l’objet d’agrandissements et de rénovations. Et en 2020, un grand pas est franchi : les deux bâtiments du Thaler sont regroupés en un hôtel réservé aux adultes, « Das Thiers ». Outre les nouvelles suites, c’est surtout l’espace bien-être qui attirera tous les regards : on y construit une piscine bio design d’ambiance Caraïbe, un Spa agrandi de style asiatique et un espace de remise en forme moderne. Mentionnons également le « Cooper’s », un diner américain d’inspiration années 50.

Montée en gamme au …liebes Rot-Flüh et à l’hôtel Tyrol au lac de Haldensee
Dans la vallée de Tannheimer Tal, d’innombrables rénovations d’hôtels de renom étaient au programme : ainsi, l’hôtel bien-être …liebes Rot-Flüh au lac de Haldensee se démarque la saison prochaine avec 40 chambres fraîchement rénovées. Des chambres, suites et studios entièrement repensés et élégants, c’est ce qui attend également les visiteurs de l’Hôtel Tyrol, aussi au lac de Haldensee. L’établissement est de surcroît parfait pour tous ceux qui adorent sillonner les pistes de ski de fond, faisant d’ailleurs partie des hébergements ski de fond certifiés de qualité.

Visualisation du refuge de Kraftalm dans le domaine de Wilder Kaiser-Brixental © Defrancesco

Chaque téléchargement