Quelques données intéressantes sur les championnats du monde de cyclisme 2018 au Tyrol

Les championnats du monde de cyclisme 2018 à Innsbruck-Tyrol présentent une série de faits et données impressionnantes.

Les championnats du monde de cyclisme 2018 à Innsbruck-Tyrol,
Les championnats du monde de cyclisme 2018 à Innsbruck-Tyrol, ©Hetfleisch

Données sportives

  • Durée : 9 jours ensoleillés et passionnants, du 22 au 30 septembre 2018
  • Course : 12 épreuves à travers les beaux paysages montagnards du Tyrol, avec toujours pour objectif final Innsbruck. Les départs se sont faits de l’Area47 (Ötztal), de Kufstein, de Rattenberg (Alpbachtal Tiroler Seenland) et des mondes du cristal Swarovski (région de Hall-Wattens)
  • Longueur totale de l’ensemble des parcours de course : 15 500 km – cela représente la distance séparant Innsbruck, Tyrol, à Adélaïde, Australie, patrie de Rohan Dennis qui a remporté le contre-la-montre individuel.
  • Montée la plus abrupte : Ride to Höll, avec 28 % de déclivité, à Innsbruck/Hötting
  • Nations participantes : 77
  • Athlètes participants : 1 275
  • Classement des nations en nombre de participants : Italie et Pays-Bas (70 sportifs chacun), Allemagne (64 sportifs), Danemark et Autriche (49 sportifs chacun), France (47 sportifs)
  • Athlète le plus jeune : Nadjaf Baghirov, 16 ans, venu d’Azerbaïdjan
  • Athlète la plus âgée : Edwige Pitel, 51 ans, venue de France
  • Classement des nations (sur les 66 médailles qui ont été remises) : les Pays-Bas, avec 7 médailles, devancent la Belgique avec 6 médailles
  • Équipes de contre-la-montre : 25 messieurs / 12 dames
  • Tâche à accomplir pour les athlètes
    - Distance parcourue, entraînement compris : 600 km
    - Nombre d’heures en selle : 24 – 32 heures
    - Liquide / course : de 2 à 8 litres
    - Vitesse maximale en descente : de 90 à 120 km/h
  • Calories brûlées / course : ~ 7 000 kcal

Chaque athlète boit 2 à 8 litres durant la course.
Chaque athlète boit 2 à 8 litres durant la course. ©Christian Granbacher

Autres chiffres :

  • Quelque 600 000 spectateurs le long des parcours pendant les courses, à l’arrivée et sur les lieux de départ.
  • 764 journalistes ont suivi les championnats du monde de cyclisme sur route 2018 à Innsbruck-Tyrol.
  • Ces mondiaux de cyclisme 2018 à Innsbruck-Tyrol ont été retransmis dans 150 pays.
  • 50 chaînes de télévision et de radio ont retransmis en direct depuis le Tyrol.

Pour les murs vidéo il faut 20 tonnes de matériel et six kilomètres de câble.
Pour les murs vidéo il faut 20 tonnes de matériel et six kilomètres de câble. ©Christian Granbacher

Données sur l’organisation opérationnelle de l’événement

  • Bannières publicitaires : 15 km
  • Ensemble des barrières disponibles : 40 km
  • Avec toutes les transformations – longueur totale protégée par des barrières : 140 km
  • Ruban de clôture : 120 km
  • Sifflets à roulette : 4 000 pièces
  • Automobiles Skoda : 122 véhicules

Ensemble des barrières disponibles : 40 km,
Ensemble des barrières disponibles : 40 km, ©Christian Granbacher

Personnes impliquées dans la réalisation, TOTAL : 3 000

  • Équipe du LOC Management (comité local d’organisation) : 50+
  • Équipe opérationnelle de course / sportive (commissaires, chauffeurs, motos, etc.) : 60+
  • Équipe événementielle (production, management site & course, branding, etc.) : 50+
  • Équipe de management UCI : 30+
  • Total des volontaires : 1.492
    - Bénévoles : 442
    - Points-relais : 1 050
  • Contractuels (services d’urgence, services de sécurité privés, prestataires) : 1 100